Parcours des masters

Trois mentions de masters sont proposées aux étudiant(e)s :
  • Histoire de l’art ;
  • Archéologie et sciences de l'archéologie ;
  • Patrimoine et musées.
Au sein de chaque mention, un ou plusieurs parcours sont offerts aux étudiant(e)s : 
  • deux parcours au sein de la mention Archéologie et sciences de l'archéologie : le parcours Archéologie et le parcours Préparation aux concours de la conservation 
  • deux parcours au sein de la mention Histoire de l'art : le parcours Histoire de l'art et le parcours Préparation aux concours de la conservation ;
  • un parcours au sein de la mention Patrimoine et musées : le parcours Médiation culturelle, patrimoine et numérique.
Les étudiant(e)s peuvent donc s'inscrire au total dans 5 parcours différents de masters au sein du département d'histoire de l'art et d'archéologie. 
NB. Le parcours Histoire de l'art peut être suivi à distance pour le M1 à partir de la rentrée 2016-2017. Le cursus à distance sera étendu au M2 à partir de 2017-2018 (voir ci-dessous).
Dans tous les cas, les cursus sont structurés en quatre semestres, soit deux années (master 1 et master 2).

Pour vous informer sur les modalités générales d'inscription en master à l'université de Paris Ouest, cliquez ici.
  • Pour les deux masters d’histoire de l’art et d’archéologie, à compter de la rentrée 2017-2018, l’admission en M1 n'est plus de droit pour un(e) titulaire d’une licence d’histoire de l’art et d’archéologie à l’université de Université Paris Nanterre (voir l'encadré ci-contre). L'admission en M2 est de droit pour tout(e) titulaire du diplôme de M1; toutefois, la qualité du mémoire de M1, évaluée par un jury au cours d'une soutenance publique, est un critère fondamental pour la réussite d'une année éventuelle de M2. Les candidatures des étudiant(e)s extérieur(e)s à l'université de Université Paris Nanterre et désireux/ses de s’inscrire en M1 ou en M2 sont examinées par une commission pédagogique.
  • Pour le master en médiation culturelle, patrimoine et numérique, l’inscription obéit à des critères spécifiques pour l’entrée en M1 aussi bien qu’en M2 (admissibilité sur examen d’un dossier écrit et admission sur audition).

Le Parcours Histoire de l'art

Le parcours Histoire de l’art recouvre tous les domaines de l’histoire de l’art antique, médiévale, moderne et contemporaine.
La formation repose sur :
  • des enseignements magistraux (les « séminaires ») ;
  • un stage professionnel d’un mois minimum chaque année ;
  • la rédaction d’un mémoire de recherche en M1 et en M2, sur des sujets définis en accord avec un(e) directeur(trice) de recherche, professeur(e) ou maître de conférences au sein du département d’histoire de l’art et d’archéologie.
L’objectif général est de familiariser les étudiant(e)s avec la diversité de la recherche en histoire de l’art, tant du point de vue des objets d’étude que des méthodes d’enquête et d’interprétation.
L’interdisciplinarité et la dimension internationale sont privilégiées : croisements avec les études culturelles, l’histoire des mentalités, l’anthropologie, l’esthétique et les théories de l’art ; perspectives transnationales ; etc. Quelques séminaires sont organisés en anglais et les étudiant(e)s sont encouragés à participer à des manifestations internationales (Ecole de printemps en histoire de l’art) ou à suivre un ou deux semestres de formation à l’étranger.
Pour la page institutionnelle du parcours, cliquez ici.

Le Parcours Histoire de l'art - enseignement à distance

Dans le sillage des enseignements à distance proposés par plusieurs composantes de l’Université Université Paris Nanterre, un master mention Histoire de l’art est créé à la rentrée 2016 (master 1). L’offre de formation reproduit celle du même diplôme en présentiel et permettra de dépasser les contraintes spatiales en favorisant une formation initiale et continue à distance.
La première année du master Histoire de l’art - enseignement à distance inclut des enseignements fondamentaux (Antique, Médiéval, Moderne et Contemporain, de la France aux mondes extra-européens), complémentaires (méthodologies) et un enseignement pré-professionnalisant (théories et histoire du patrimoine), ainsi que la rédaction d’un mémoire et le suivi d’un stage.
Ce type de formation est particulièrement adapté aux étudiants, en Île-de-France et hors d’Île-de-France, désireux d’acquérir une spécialisation en histoire de l’art dans les cas de figures suivants :
  • difficile accessibilité à un master en présentiel (éloignement) ;
  • reprise d’études dans un environnement personnel et professionnel complexe.
L’ouverture de la seconde année de Master est prévue en septembre 2017.

Pour télécharger une présentation synthétique, voir l'encadré à droite. 

Le Parcours Archéologie

Le parcours Archéologie recouvre tous les domaines de l’archéologie de l’Antiquité et du Moyen Âge, en Occident et au Proche-Orient et les relie aux sciences des textes et de l’histoire. Il s'agit de permettre à l’étudiant de se familiariser avec la diversité de la recherche en archéologie (y compris pour les aires extra-occidentales) :
  • collecte et analyse des données archéologiques (y compris les sources textuelles) ;
  • analyse des vestiges de l’occupation humaine dans leur matérialité, leur environnement et leurs relations spatiales ;
  • étude et valorisation de l’occupation du sol comme composante des paysages;
  • intégration des apports des sciences sociales et des sciences exactes (chimie, physique) ;
  • apprentissage de la gestion et de la recherche d’informations multimédia.
Comme pour le master d’histoire de l’art, la structure de la formation repose sur trois piliers : les séminaires, les stages et les mémoires de M1 et de M2.
Pour la page institutionnelle du parcours, cliquez ici.

Le Parcours Médiation culturelle, patrimoine et numérique

Enfin, le parcours Médiation culturelle, patrimoine et numérique (MCPN) co-habilité avec l’université de Paris 8 et lauréat de l’Initiative d’excellence en formations innovantes (IDEFI) Création et technologies de l’information et de la communication, vise à donner aux étudiant(e)s une formation polyvalente, en histoire de l’art et en sciences de l’information et de la communication, afin de favoriser leur insertion professionnelle dans le champ des métiers du patrimoine et de la médiation culturelle. Plus particulièrement, il les met en mesure d’assumer les nouvelles tâches induites par le développement du numérique dans ces domaines, et, au-delà, d’inventer et de proposer des pratiques professionnelles innovantes.
Pour le site officiel du master MCPN, cliquez ici.
Pour la page institutionnelle du master sur le site de Université Paris Nanterre, cliquez ici.
Pour la page du master sur le site de l'IDEFI CréaTIC, cliquez ici.

Les Parcours Préparation aux concours de la conservation (histoire de l'art et archéologie)

Cliquez ici pour la page spécifique à ces formations.

Mis à jour le 11 mai 2017